GreyPRIDE

GreyPRIDE

Rendez-vous dans la vraie vie

10 appréciations
Hors-ligne
IRL est l'acronyme de "In Real Life" en anglais pour dire dans la vraie vie et si l'on s'en tient à sa phonétique ça sonne comme irréel. Meet You IRL est l'expression utilisée jadis (déjà !) pour inciter les personnes connectées à se rencontrer pour de vrai.
Il y a 20 ans les gays de France connectés communiquaient via Usenet, un réseau équivalant au web alors balbutiant mais sans images, encore moins de vidéos, à l'époque où le minitel émettait en 75 bauds par seconde et les modems à 300 bits.
La préoccupation d'alors était de ne pas devenir de purs esprits communiquant en mode texte seul même si la magie du réseau simulait la proximité en permettant l'échange. C'est ainsi qu'un jour nombre d'entre-nous connectés dans la hiérarchie fr.soc.homosexualite se rencontrèrent permettant à chacun de mettre un visage sur un pseudo. Ce furent d'enrichissantes expériences qui s’ensuivirent, d'amitiés créées et de découvertes de régions inconnues.

Tout comme ce week-end du 22 au 24 septembre où j'ai eu l'extraordinaire opportunité de rencontrer quelques membres de Grey Pride et de goûter à nouveau au plaisir du temps suspendu.
Je ne pensais pas pouvoir être là quand le chirurgien m'annonçait lundi matin qu'il opérerait quelques heures plus tard la double fracture que je venais de me faire quelques jours auparavant lors d'un voyage dans le désert algérien. Quelques boulons et emplâtres plus tard personne n'aurait misé un dinar sur ma présence à la Maison de Bonneuil 4 jours plus tard. Ben si ! fallait que je sois là, l'ordre était intimé par un canal obscur de mon inconscient, je risquais tout de même une nécrose si je n'obéissais pas, les foudres du Moi, les lacérations du sur-moi et la vindicte de tout le reste ...
Donc j'y étais et j'ai réussi à revenir entier à Angers malgré les péripéties du retour dominical vers Paris avec ses éternels embouteillages créés uniquement pour qu'on rate son train, son car ou qu'on passe la soirée dans des tunnels pollués.
J'y ai donc rencontré des membres grey & proud, retrouvé ceux que j'ai connus lors de mon unique passage à l'association parisienne et découvert la richesse de ses membres, l'humanisme, la bienveillance des présents, tout ce qui fait le fondement de ce mouvement. Se voir, se parler, échanger nos expériences avec cette curiosité de l'autre qui raccommode les plaies et soigne les blessures.
Je comprends mieux l'ordre impérieux de mon inconscient intimé à mon corps et raison réticents. Je ne cite personne en particulier car ce serait dénaturer le tout qui s'est agrégé au fil des minutes passées ensemble.
Loin de Paris je me sentais exclu du monde en marche et je rageais de manquer ces moments divertissants, j'en éprouvais de l'amertume et me disais qu'il n'y avait pas de raison de rester enfermé à la maison. Malgré tout ce qui s'est mis en travers de ma route celle-ci s'est déroulée comme un ruban, sans un pli.
--
Habib

Dernière modification le mardi 26 Septembre 2017 à 05:38:18

0 appréciations
Hors-ligne
Ce séjour à Bonneuil fût un moment magique de ceux dont on se souvient longtemps.
Merci à Laurent un intendant et cuisinier parfait .

Jean-Marc

Dernière modification le mardi 26 Septembre 2017 à 18:15:49

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 311 autres membres