Grey PRIDE

Grey PRIDE

International


Soins inclusifs : rencontres européennes

Le site est en anglais. La traduction est accessible en faisant un clic droit sur la page et choisir l'option de menu "traduire la page".

J'ai copié-collé la première page traduite automatiquement par Google.

--

hbb

 

SOIS TOI-MÊME

 

Les personnes âgées LGBT ont des réactions négatives lors des soins et leurs besoins sont souvent négligés.

Dans certains cas, ils se sentent obligés de cacher leur identité sexuelle et sont repoussés dans le placard. Pour sensibiliser et accepter les aînés LGBT pris en charge, il est important que notre futur personnel de santé et de services sociaux reconnaisse l'importance de l'identité et de l'orientation sexuelles dans leurs évaluations et pratiques de soins.

BEING ME fournit aux éducateurs en soins et au bien-être un ensemble de ressources d’apprentissage pour promouvoir les soins inclusifs pour les personnes âgées LGBT parmi leurs étudiants. BEING ME vous invite à télécharger nos ressources et à donner votre avis.

 

 

 

un clic pour plus d'infos


08/01/2019
0 Poster un commentaire

Christine Hallquist, première gouverneure transgenre?

Il n'y a pas que des trumperies aux US of A

 

https://reveil.courrierinternational.com/#/edition/1896796/article/1896850

 


16/08/2018
0 Poster un commentaire

Les événements importants autour des Gay Games

https://www.paris2018.com/fr/culture/cafe-philo/

 

Les rencontres littéraires en intéresseront plus d'un, allons y faire un tour …

 


08/08/2018
0 Poster un commentaire

La campagne annuelle de la Ville de Genève contre l’homophobie et la transphobie aborde la question du vieillissement des plus de 55 ans.

ÊTRE SOI À TOUT ÂGE: La campagne annuelle de la Ville de Genève contre l’homophobie et la transphobie aborde la question du vieillissement des plus de 55 ans.

 


09/05/2018
1 Poster un commentaire

Maison de retraité adaptée aux différences culturelles

Je viens de recevoir cette invitation. Quelle surprise  !

Discuter sur la création de maisons de retraite adaptées aux différences culturelles, mais rassurez-vous ce n'est pas en France, mais au Canada.

Et oui, prendre en compte la diversité et la respecter ne s'appelle pas un ghetto chez nos cousins.

En france, oser évoquer cet aspect et nous avons une levée de boucliers pour défendre la sacro-sainte égalité républicaine.

Mais on oublie vite que les lieux communautaires existent depuis longtemps : maison de retraites de différentes entreprises, maisons de retraite pour les classes sociales aisées, maisons de retraite par affinités religieuses...

Pourquoi ne pas laisser le choix aux personnes âgées de finir leur vie avec qui leur semble au lieu de continuer à placer les gens dans des lieux où ils ne veulent pas être.

Si nous pouvions créer des lieux "hétéro-friendly"... ouverts à tous mais respectueux de nos diversités, ce serait un grand pas dans l'humanisation de l'accueil des personnes âgées.

 

invitation ontario.jpg


16/06/2017
2 Poster un commentaire