Grey PRIDE

Grey PRIDE

Habitats


Conférence habitat participatif

le Maïf social club, 37 rue de Turenne 75003 Paris, organise une conférence sur l'habitat participatif à 19H le 14 mars, ouverte à tous, adhérents ou non.

 

demandez le programme


21/02/2019
0 Poster un commentaire

14 T2 de 45 m2 et 2 T3 de 63 m2 CHAMAREL une SAS coop

« faire construire un lieu convivial, partagé, fonctionnel et écologique. Ils ont donc monté une SAS coopérative, nommée Chamarel "Les Barges", et chacun a apporté 30 000 euros. L'immeuble communautaire, dans lequel ils partagent un certain nombre d'espaces, a mis une dizaine d'années à voir le jour. »

l’immeuble est isolé en paille et comporte quatorze T2 de 45 m2 et deux T3 de 63 m2. En plus des appartements, l’immeuble contient de nombreux espaces collectifs : trois chambres d’amis pour recevoir les enfants et petits-enfants, une salle commune avec cuisine, un atelier bricolage, une buanderie, un bureau pour l’association Chamarel, un local à vélo, un parking, des jardins… Et même des ruches sur le toit !

 

Extrait de Enquête sur le maintien à domicile des personnes âgées", diffusée dans "Pièces à conviction" le 6 février 2019.

 

 

 


07/02/2019
0 Poster un commentaire

Des maisons partage?es plutôt que des maisons de retraite !

Comme dit PAF, les hétéros prennent de l'avance ...

 

 

à un clic d'ici


30/01/2019
0 Poster un commentaire

Le plan de l'appartement en colocation.

Il semble que cette initiative initiée par GreyPRIDE intéresse beaucoup d'entre-nous, ça m'a donné l'idée de vous en faire découvrir le plan.

L'appartement de cinq pièces se situe au bout de la rue du Fg Poissonnière, c'est toujours dans le IXè arrdt malgré la proximité à 200-300 mètres de la place Barbès.

 


30/01/2019
4 Poster un commentaire

Des personnes âgées en colocation

Lire l'article

"Valentigney : des personnes âgées en colocation

… Seniors acteurs des territoires, dans une société pour tous les âges.

C'est une alternative aux maisons de retraite : de la colocation entre personnes âgées dépendantes. C'est le concept des maisons "Ages et Vie" du nom d'une société franc-comtoise. Les trois dernières structures accueillent leurs locataires depuis la rentrée 2018 à Valentigney.

Chaque maison "Ages et Vie" accueille sept locataires. A l'intérieur, chacun dispose de son propre logement (entre 25 et 40 m2) et d'une grande pièce de vie commune. Ce domicile partagé est le compromis idéal entre les maisons de retraite et le domicile. Les personnes âgées ne sont jamais seules. Même si elles souhaitent avoir des moments de solitude, elles disposent de leur partie privative. Si au contraire, elles veulent du relationnel toute la journée, elles le peuvent avec les autres personnes âgées ou avec les salariés qui interviennent sur place"explique Aurélie Haoues, la responsable des maisons de Valentigney. Ce concept est unique en France. Il existe déjà 44 maisons de ce genre en Bourgogne Franche-Comté.

Ici, on est en famille ! - Jacqueline, 90 ans

Du lien social, de nouveaux amis parmi ses locataires. C'est justement ce que Jeanine est venu chercher. " J'étais toute seule à la maison. Mon mari est décédé. Mes enfants sont tous mariés, ont tous un logement et des enfants. Je commençais à m'ennuyer, à avoir le cafard, la santé n'allait plus. Je suis venu ici et ça m'a plu. J'ai retrouvé des dames que je connaissais"explique cette locataire de 84 ans. " Je ne voulais pas aller en maison de retraite. Ici, on est en famille et on fait ce qu'on veut. On peut sortir, manger à l'extérieur en prévenant, partir quelques jours en famille si on veut. Nous sommes six à table. On a les cuisines à proximité, on peut goutter, participer"  se réjouit Jacqueline, une autre locataire, qui vient de fêter ses 90 ans. Elle aussi a quitté son domicile de Valentigney qui n'était plus adapté.

Une forte complicité avec les auxiliaires de vie

Huit auxiliaires de vie sociale (AVS) sont affectés dans chaque maison "Ages et Vie". Elles accompagnent les personnes âgées au quotidien." On fait les douches, les toilettes, le repas, les animations. En clair, tout ce qui permet qu'elles se sentent bien" indique Aline, l'une des AVS des maisons de Valentigney. En cas de problème, un système de télé alarme fonctionne la nuit. C'est l'auxiliaire d'astreinte qui intervient.

Nicolas Wilhelm, pour  France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu mardi 15 janvier 2019

Des places disponibles dans le pays de Montbéliard

Il reste des places dans les maisons "Ages et Vie" de Valentigney, Seloncourt, Mandeure ou encore Voujeaucourt.  Renseignements https://www.agesetvie.com

https://www.francebleu.fr/amp/infos/societe/valentigney-des-personnes-agees-en-colocation-1547570903 "

Valentigney : des personnes âgées en colocation
 

 


29/01/2019
7 Poster un commentaire